Accueil
Editorial
En bref
Administration
Conseil Syndical
Rapport annuel
Analyses
Consommation
Photos
Fermier
En savoir plus
Contact

Editorial

Editorial
Jusqu'au début des années 1990, le Nord-Ouest du Département connaissait des prolèmes de quantité et de qualité pour l'alimentation en eau potable de sa population.
En 1992, sous l'impulsion du Conseil Général de l'Isère et notamment de la Direction de l'Aménagement Rural et de l'Agriculture (D.A.R.A.), en collaboration avec l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse, la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (D.D.A.S.S.), en concertation avec les Services Préfectoraux et l'ensemble des Collectivités, était menée une réflexion globale sur les diverses possibilités de ressources en eau de ce secteur.

A l'évidence, l'intérêt général commandait de mettre en commun les énergies et les moyens de tous.

Les Communes les plus déterminées et les plus volontaires, après avoir surmonté de nombreuses difficultés, provoquaient la création du Sy.P.E.N.O.I. par Arrêté Préfectoral le 21 novembre 1994.
Le SYndicat de Production d'Eau du Nord Ouest Isère, regroupe alors six Communes :
Anthon
Chamagnieu
Charvieu-Chavagneux
Janneyrias
Satolas et Bonce
Villette d'Anthon

Pompée sur la Rive gauche du Rhône à Anthon, l'eau est acheminée à l'aide d'un collecteur de près de 20 km de longueur, véritable épine dorsale du Sypenoi, vers les réseaux de distribution des Communes membres.
Le pari est gagné , fin décembre 1997, toutes les communes sont désservies.
La production de 1,2 millions de m3 d' eau de parfaite qualité, avec moins de 6 mg/l de teneur en nitrate (la norme Française étant de 50 mg/l) permet d'alimenter environ 18 000 habitants, ce qui est encore très loin de la capacité maximale autorisée.

Dans un soucis de sécurité, de fiabilité et d'efficacité, des installations complémentaires de secours ont été réalisées, ainsi qu'un réservoir de 1000 m3 à janneyrias. Le Comité syndical a également décidé d'engager une étude pour la réalisation d'un schéma directeur d'alimentation en eau potable afin d'établir un diagnostic de fonctionnement du réseau en situation actuelle et à l'horizon 2028 et réaliser une étude de secours.

Lors de sa création, le Sypenoi a bénéficié de subventions et de prêts sans intérêts importants de la part du Conseil Général de l'Isère et de l'Agence de l'Eau Rhône Méditérrannée Corse.
La volonté du Sypenoi étant d'assurer l'EAU POUR TOUS, et par solidarité intercommunale, l'avenir a été prévu en surdimmensionnant certaines canalisations afin de desservir en secours certaines collectivités.